jeudi, juin 15, 2006

leh ville en deuil



Bonjour,

il y a 2 jours apres un festival a leh, une fille a ete violee a leh. la jeune fille etait boudhiste et l agresseur musulman, tous les commercants de leh ont decide de fermer leur magasin une journee par solidarite mais aussi pour eviter les affrontements entre communautes.

les militaires etaient dans les rues et la vie s'est arretee le temps d'une journee.

perdrions nous une journee de buisiness en france par solidarite?

Aujourd'hui la ville a repri sa vie normale.

2 Comments:

Anonymous georges c/o Nomade said...

effectivement ici en France ou, en Europe du nord,la réaction eut très probablement été autre mais à Leh c'est sans doute "sans précédent" alors qu'ici.... c'est "un incident de plus parmi d'autres"
Néanmoins c'est "beau" parce que la tentation communautariste est dangereuse et il est difficile de ne pas y céer

12:57 AM  
Anonymous Anonyme said...

merci pour avoir fait écho de ce crime sur ton site sylvain, en effet voyager n'est pas synonyme d'aveuglement à ce qui nous entoure, et cela aussi est à partager et à faire connaître, bonne suite à toi kiss Martine

10:14 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Vous êtes le     Visiteur